LES OBLIGATIONS DU PROPRIETAIRE POUR LA SECURITE D UNE PISCINE

La sécurisation d’une piscine doit être la préoccupation majeure des parents. D’ailleurs, les nouvelles lois stipulent que les piscines privées à usage individuel ou collectif, dont le bassin est totalement ou partiellement enterré, doivent pourvoir au moins d’un dispositif anti-noyade normalisé. Le non-respect de cette loi est passible d’une amende de 45 000 €. Donc, pour ne pas transformer votre piscine en une scène de cauchemar, suivez nos conseils préventifs sur la sécurité d’une piscine privée, et profitez-en pour se baigner sans danger.

 

Sécurité d’une piscine privée enterrée

La barrière de protection

La barrière de sécurité piscine doit être installée à 100 cm du bord du bassin avec une hauteur de 1,10 m. Répondant à la norme NF P90-306, elle se doit d’être rigide : en acier galvanisé, fer forgé, verre, PVC… et le portillon doit être solidement verrouillé. 

L’alarme de détection

Deux catégories d’alarmes de détection sont homologuées pour la sécurité piscine privée : l’alarme périmétrique et l’alarme d’immersion.

L’alarme périmétrique se déclenche à l’approche d’un corps qui vient pénétrer le périmètre couvert par les faisceaux invisibles, tandis que l’alarme d’immersion détecte le contact d’un corps étranger dans l’eau.

L’abri de piscine

L’abri de piscine a pour fonction d’éviter l’intrusion d’une personne par enjambement ou escalade. Ainsi, il doit être correctement fermé, autrement dit, inaccessible. Côté esthétique, vous avez des matières au choix (bois, métal, plastique, verre) pour coupler avec votre style d’habitation.

La couverture de sécurité

Obligatoire pour l’hivernage piscine et la protection de l’eau contre les organismes polluants, la couverture se présente également comme un véritable dispositif de sécurité. Elle respecte la norme NF P90-308, et a été conçue pour résister au poids d’un adulte d’une centaine de kilos. La couverture peut se présenter sous forme d’un volet roulant automatique, d’une couverture tendue à l’extérieur des margelles, etc.

 

Qu’en est-il de la sécurité des piscines hors-sol ?

Les piscines hors-sol, démontables ou gonflables ne sont pas concernées par l’installation de dispositifs de sécurité de piscine privée. Certes, elles sont soumises à l’obligation générale de sécurité, comme stipule l’article L. 221-1 du Code de la consommation.