Elagage des arbres, à la charge du propriétaire ou du locataire ?

L’élagage est une opération qui consiste à orienter ou limiter le développement d’un arbre en coupant ses branches. Durant cette opération l’élagueur donne une meilleure esthétique à l’arbre en coupant les branches gênantes ou nuisibles. Pour éviter que les arbres et les haies ne rendent l’accès aux bornes ERDF difficile ou ne touchent les lignes à basses et hautes tensions, ils doivent être coupés. Dans un souci de prévention de ces risques et de sécurité, une obligation d’élaguer les arbres a été instaurée.

Faut-il faire appel à un professionnel pour procéder à l’élagage ?

Procéder à l’élagage est une activité dangereuse, il serait donc plus sage de faire appel à une entreprise d’élagage ou à un professionnel. L’élagage est une opération qui se pratique en hauteur d’où la nécessité de faire appel à un professionnel qui possède tous les matériels nécessaires à celle-ci ainsi qu’un sécateur, une scie à élaguer, une tronçonneuse, harnais de sécurité, gants, casque, etc.

Il est possible d’élaguer votre arbre tout au long de l’année avec des effets différents selon la saison. L’idéal est d’élaguer en fin d’hiver juste avant que le printemps ne se manifeste. En cette saison, le gel offre des avantages pour la taille de l’arbre :

L’élagage en hiver comporte néanmoins aussi quelques inconvénients :

Si vous êtes réticent à élaguer votre arbre en cette période d’hiver, selon son type, il y a des saisons qui peuvent être favorables à sa coupe. Il est important de noter qu’il ne faut jamais élaguer durant les températures extrêmes comme sous une trop forte chaleur ou une température inférieure à -3 °C.

Qui est responsable de l’élagage ?

Cette question a souvent été source de conflits entre voisins. La loi du 6 juillet 1989 dit que le locataire a pour obligation de prendre en charge l’entretien courant du logement. L’élagage des arbres incombe donc à la charge du locataire. Mais dans le cas d’une copropriété où les arbres se trouveraient dans une partie commune,c’est quelque peu différent. La jurisprudence informe que le locataire est à la charge de l’élagage quand il jouit privativement des arbres. Si les arbres sont situés dans les parties communes d’une copropriété, ce sont les propriétaires qui prennent en charge l’élagage.